Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

La prévention et l'urgence, nos défis quotidiens

Dans les zones reculées du Sud-est Malgache la mort est au centre de la vie.

Avec un taux de mortalité infantile de presque 20%, il n'est pas rare qu'avant l'âge de cinq ans un enfant ait déjà côtoyé la mort de nombreuses fois.

Aucun soin n'est gratuit à Madagascar :

pas d'argent pas de soins!

 

Le manque d'hygiène, les conditions climatiques, les pratiques traditionnelles font très vite d' une blessure ou d'une maladie bénigne un sujet d'inquiétude. De plus les maladies récurrentes du pays sévissent au quotidien: paludisme, typhus, malaria, drépanocytose, peste, gale, teigne... Autant de raisons qui nécessitent une vigilance stricte de nos équipes et une réactivité organisée.

Tous les enfants bénéficient d'une visite médicale annuelle et de soins immédiats en cas de besoin. Si un enfant n'est pas à l'appel le matin à l'ouverture des classes, le responsable des parents d'élèves se rend dans la case familiale pour vérifier le motif de l'absence. En cas de maladie, l'enfant est mené en consultation à l'hôpital dans la matinée. Chaque enfant a son carnet de santé qui le suit tout au long de sa scolarité.Les traitements sont administrés et suivis pas notre équipe pédagogique.

En cas de suites d'intervention chirurgicale et de soins sur des plaies, les enfants sont intégrés dans la maison familiale pour la durée nécessaire aux soins et à la convalescence.

L'intégralité des soins est gratuite pour tous nos enfants.

Il nous arrive parfois aussi de prendre en charge les frais médicaux pour des parents en grande précarité.

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus